Tri par dates
Rétrospective 2018
lundi 31 décembre 2018 à 15:44

L'année 2018 se termine et le moment est venu de faire le récapitulatif de ce qu'il s'est passé dans le monde forain durant cette année.

On commence avec Bordeaux, la Foire aux Plaisirs de mars a été la pire édition de ces dernières années à cause de la météo exécrable.
Durant quasiment toute la fête il a fait froid avec des températures négatives même en après-midi. Les pêches aux canards et même le Pirate Aventure étaient gelés! et comme si ça ne suffisait pas il y a même eu de la neige! Autant dire que ce n'était pas un temps à faire du manège, avec la vitesse le froid devient insupportable mais il y en avait qui faisaient quand même un tour de booster par -1°C.
Et comme si tout ça ne suffisait pas la fête a été fermée le dernier samedi à cause du marathon de Bordeaux. Encore du gros n'importe quoi puisque ce marathon se fait habituellement au mois d'avril et là ils l'ont fait en mars. La fête a été fermée pour des prétextes bidons comme d'habitude.
Au final, une très mauvaise édition pour les forains avec peu de clients.



L'édition d'Octobre a été meilleure côté météo et chose jamais vue, le démontage s'est fait plus tard que d'habitude. D'habitude ça commence à fermer vers 18h-19h mais là il a fallu attendre 21h pour que ça ferme car il y avait encore du monde.

Dans le Sud-ouest, le Techno Power nous a quitté en novembre pour l'Angleterre. C'était le tout premier Techno Power de France, il a fait sa première fête à Bordeaux en mars 2012. Il devrait être remplacé par un autre type de Techno Power.



Un Pegasus 30 est arrivé sur nos fêtes en début d'année. Il n'y a que 2 exemplaires transportables de ce métier en Europe.





Et comme toujours depuis de nombreuses années, les forains doivent se battre pour pouvoir simplement travailler et vivre.
La fête de Reims qui se tenait en décembre n'a pas eu lieu à cause d'un conflit sur le changement d'emplacement. Ces changements d'emplacements sont toujours mauvais car les clients sont moins nombreux du fait de divers problèmes (éloignement, parkings, accès,...) et du coup, les fêtes déplacées voient leur fréquentation baisser.
C'est à Paris qu'il y a le plus de problèmes, à croire que cette ville n'aime pas les forains. Cette année, c'est la fête de la Bastille qui a été supprimée. Et aussi le marché de Noël aux Champs Élysées (qui a pu se faire au dernier moment aux Tuileries), la grande roue de la place de la Concorde et des petits manèges montés sur des squares que l'on veut supprimer avec les appels d'offres.

10 ans de Turbo Kermis

Le 25 septembre 2019, Turbo Kermis fêtera ses 10 ans. Ce qui n'était au début qu'un simple blog pour suivre le montage de la foire de Bordeaux s'est agrandi au fil des ans avec un forum, une galerie photo, etc... pour couvrir toutes les fêtes de France du moment qu'il y a quelqu'un qui y poste ses reportages.

Ce sera l’occasion de voir comment ont évolués les fêtes durant ces 10 ans; on dirait pas mais 10 ans ça passe vite!

partager sur Facebook
COMMENTAIRES
__invité__
mercredi 02 janvier 2019 à 20:32
Bel article! Pour ma part j'ai trouvé la foire aux Haricots d'Arpajon nettement en dessous du niveau habituel cette année, autant par les métiers (assez décevant en terme de sensations et de nombre) mais aussi l'ambiance qui n'était pas top. Noir de monde, des heures d'attente (presque littéralement: 55 minutes au Booster) au peu de métiers présents, des tours courts mais des prix assez élevés pour autant. Il n'y avait plus de métiers qu'on pouvait qualifier d"extrêmes" (Vortex, Spin Fly, Ranger Kamikaze, Discovery, etc) mais aussi la disparition de métiers très plaisants (Music Dance, Drop Zone, Superbowl, Black Dream, New Energy 2, Loop Zone, Bomber Maxxx, Experience, etc) qui ont rendu cette édition pas terrible. Seuls points positifs: le Rock It (actuellement à Saint-Nazaire) s'est montré, nouveauté 2018, qui est assez dur à rider pour la simple raison qu'il n'a pas de tournée bien spécifique; et le Crazy Dance des Hennequin qui c'est boosté cette année, des tours longs, punchs et intenses, puissant, et beaucoup de g's. Assez intéressent mais cette intensité est un peu spéciale pour un break dance.
Écrire un commentaire

Pour insérer une vidéo YouTube:
   Sur YouTube, cliquez sur le bouton "Partager" en dessous de la vidéo, copiez le lien (Exemple: http://youtu.be/p_kXgnvsUuo) et
   collez-le sans le modifier dans le commentaire.
Votre adresse Ip est enregistrée avec votre message.

Message
Envoi d'images
Déposez les images ici ou utilisez le formulaire.
Envoi de fichiers
Déposez les fichiers ici ou utilisez le formulaire. 128 Mo max par fichier.